La ventilation industrielle et la directive ERP

La ventilation industrielle et la directive ERP

La ventilation industrielle et la directive ERP 150 150 BECP Concept

Le 1er Janvier 2013, est entrée en vigueur la première phase de la directive ERP 125/2009 par laquelle l’Union Européenne a défini les exigences en matière d’éco-conception de produits à forte consommation énergétique (ErP Energy Related Products).

Le but de la directive est l’objectif 20-20-20, établi par le Protocole de Kyoto, selon lequel la consommation d’énergie doit être réduite de 20%, la part d’énergie produite à partir de sources renouvelables doit être augmentée de 20%, d’ici l’an 2020.

Concernant les ventilateurs, des mesures concrètes ont été définies par le règlement n° 327/2011/UE (Lot 11) spécifiques aux ventilateurs ayant une puissance d’entrée comprise entre 125 W et 500 kW. Ils doivent respecter, à partir du 1er Janvier, les nouveaux indices d’efficacité énergétiques (N).

L’utilisation du marquage CE est subordonnée à la conformité des ventilateurs avec les exigences des indices d’efficacité énergétique indiqués sur la plaque signalétique du ventilateur et sur les documents techniques et commerciaux.

Pour les fabricants, la mise en œuvre de la directive ErP a ​​impliqué une révision complète de la gamme de produits afin d’atteindre les niveaux d’efficacité nouvellement créées. Dans certains cas, les produits ont été complètement reconçus ou substitués par une nouvelle série.

Quels ventilateurs sont concernés ?

  Les ventilateurs avec une puissance comprise entre 125 W et 500 KW

  Les ventilateurs axiaux – hélicoïdaux

  Les ventilateurs centrifuges avec aube inclinée vers l’avant et vers l’arrière

  Les ventilateurs à flux mixte et tangentiel

Restent exclus des spécificités structurelles et domaines d’application :

  Les ventilateurs ATEX antidéflagrants.

  Les ventilateurs anti-corrosion.

  Les ventilateurs conçus pour l’évacuation de fumée d’incendie.

  Les ventilateurs destinés à déplacer de l’air à une température supérieure à 100 ° C en service continu.

Les catégories suivantes sont également exclues, car elles seront réglementées séparément dans un proche avenir :

  Les ventilateurs avec une puissance < 125 W

  Les unités de récupération de chaleur

  Les caissons de ventilation

  Les tourelles de toiture

Enfin, la directive précise qu’il n’y a pas d’effet rétroactif sur les ventilateurs déjà installés.

Toutefois, dans le cas de remplacement complet de ventilateurs qui ne sont pas conformes à la directive, il est autorisé d’utiliser des équipements identiques jusqu’au 31 Décembre 2014. A compter du 1er Janvier 2015, il sera obligatoire d’utiliser des ventilateurs conformes à la directive ErP même dans le cas de remplacement lors d’opération de maintenance ou d’entretien.

Nous vous accompagnons dans votre projet de création ou de rénovation de ventilation industrielle pour cuisines professionnelles.

©